Le documentaire cinématographique est un genre en soi. Il est là pour interroger, informer ou juste faire rêver. Chaque film part d'une envie ou d'une urgence différente, chaque film possède son écriture de la plus magique à la plus austère car chaque film est là pour raconter une histoire: celle d'un peuple, celle d'un pays ou celle d'une simple vie. Cinéaste documentariste c'est à la fois être narrateur, subjectif, avoir des choses à dire ou à montrer, s'effacer et s'imposer à la fois.

The film documentary is a genre by itself. It’s there to question, to inform or just to make dream. Each film begins from a desire or an emergency. Each film have its own writing, from the most magical to the most austere because each film is there to tell a story: a story of a people, a story of a country or a story of a single life. Documentary filmmaker is to be at the same time narrator, subjective, to have things to say or to show, to step aside and to impose oneself at the same time.